« North & South »

Je ne fais pas référence ici à la mini-série historique américaine de 1985, 1986 et 1994 (que j’avais d’ailleurs appréciée à l’époque au passage) mais à la britannique qui date de 2004 et qui est adaptée du roman éponyme d’Elizabeth Gaskell publié en 1855.

Si elle est romanesque à souhait et l’atmosphère typiquement british, l’histoire évoque également et surtout ai-je envie de dire la dure réalité économique et sociale vécue par le Nord du territoire, l’immigration irlandaise et la révolution industrielle à travers les filatures de coton.

Les deux personnages principaux (Margaret Hale et John Thornton) ne sont pas sans rappeler Elizabeth Bennet et Mr Darcy de Jane Austen.

Bref, c’est un régal ! (en tout cas pour les amoureux du genre comme moi)

Synopsis (Wikipedia) :

« Dans les années 1850, Margaret Hale et ses parents abandonnent le presbytère de Helstone, dans le sud de l’Angleterre pour Milton, une ville manufacturière du Nord où Mr Hale, qui a décidé de quitter le clergé officiel, est assuré de trouver un emploi de professeur. La famille s’efforce de s’adapter aux coutumes difficilement compréhensibles pour elle, de la ville industrielle, entrant en relation avec les riches et entreprenants Thornton, propriétaires d’une importance manufacture de coton.

John Thornton, le patron, devient l’élève et l’ami de Mr Hale, mais se heurte à Margaret, scandalisée par son intransigeance et la misère dans laquelle vivent les ouvriers. Elle, de son côté, devient l’amie de Bessy Higgings, une ouvrière de son âge, et de son père, un responsable de l’Union qui programme bientôt une grève longue et dure. Mais la grève se termine dramatiquement et la succession de deuils qui accable Margaret l’éloigne de Milton.

L’intrigue amoureuse entre la fière Margaret, pleine de préjugés contre le Nord, et le charismatique Thornton, chevalier de la jeune industrie cotonnière, se noue dans le cadre d’une grande fresque industrielle où l’amitié et les relations familiales ont aussi leur rôle à jouer. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.