Les glaces Fabien Foenix (Paris)

Je vous en avais déjà parlé en septembre 2016 ( « Déjeuner maison chez l’Essence du Thé » ) mais je les avais tellement appréciées que j’en remets une couche en cette si belle et chaude dernière soirée de Printemps 2018.

Vive les congélos à la maison, qui permettent de se faire un revival collector !

Je me suis donc délectée de glaces créées par Fabien Foenix pour la maison George Cannon, à savoir :
thé vert Matcha
thé Secret Tibétain
thé de Chine Milky Oolong

Un vrai régal.

Malheureusement depuis ma brève sus-citée, la boutique ne propose plus de déjeuner.
A voir si les Tea Time (qui eux existent toujours) estivaux permettront à tous ceux qui passeront dans le coin de pouvoir les goûter.
Reste les autres parfums de l’artisan à aller déguster 6 Rue Descombes dans le XVIIe…

Belle dégustation à tous !

Et toutes mes pensées vont pour mes copines et copains théinés qui se reconnaîtront…

Canal Thaï (Paris)

Si j’ai bien retenu ce que le patron m’a dit, l’endroit a ouvert en janvier dernier.
Et Mon Brun me l’a fait découvrir samedi.

Au bord du Canal Saint-Martin, 36 Quai de Jemmapes, Paris Xe, Canal Thaï vous accueille dans une atmosphère colorée et joliment décorée.

Au fond, la cuisine de la Chef thaï est semi-ouverte.
Les mets sont à déguster sur place ou à emporter.

L’ambiance est bobo-cool et les saveurs bien de là-bas après un test sur une entrée (salade de papaye verte) et un plat (poulet sauté au basilic).
Le jus du jour (ananas, citron, gingembre et menthe) était délicieux en accompagnement.

Bref ils nous reverront…

Bon appétit !

 

La Fête des Lanternes (Paris)

Le Nouvel An chinois, c’était le 16 février dernier (vive le chien cette année !).

En marge de cette date importante pour toute la communauté asiatique a eu lieu samedi la Fête des Lanternes dans le XIIIe arrondissement à Paris.

Si le programme de la Mairie était alléchant, l’organisation a été un chouille foirée il faut avouer mais bon, j’ai vu des dragons et de belles statues (que nous avons croquées) !

Et puis j’ai dégusté un bon pho (je l’ai choisi pimenté) qui m’a bien réchauffée chez Pho Bida (36-38 rue Nationale).
Et puis j’ai gagné un lotus à éclairer en répondant à cette devinette : quelle est la différence entre un fou et une enveloppe ? A vos réponses…

Tout cela avec mon amie K qui se reconnaîtra.

Chocolat « Noir Grand Cru Sésame & Thé Vert » (Chocolaterie Cyril Lignac Croquant Gourmand)

J’ai toujours aimé le chocolat (noir !).
Avec le temps, j’ai appris à apprécier uniquement les très bons, dont Bonnat fait partie.

Et puis un jour, un peu avant Noël, Sonia du blog Books, moods and more m’a envoyé sans même me connaître en vrai cette tablette en provenance de la Chocolaterie Cyril Lignac.

Au-delà du fait que j’ai immédiatement pensé sur le coup à « Charlie et la chocolaterie », film de Tim Burton (l’appellation choisie sans doute, ne pas chercher trop loin), associer un noir grand cru avec du sésame et du thé vert était un peu fait pour moi sur le papier.
Parfois cela ne suffit pas pour faire l’histoire. Mais là en l’occurrence, si ! Ces p’tits carrés, je les ai adorés, ADORES !

Nous sommes passés dans le Xe samedi avec Mon Brun pour tester d’autres gourmandises du Chef du coup (je vous en parle tout bientôt).
J’ai refait le plein, évidemment…

Belle dégustation à tous et encore un GRAND MERCI à Sonia pour cette découverte !

« Gaya Rive Gauche » (Pierre Gagnaire)

Après la rue Balzac (son restaurant gastronomique) et celui de Berlin (qui depuis a fermé), nous avons testé vendredi soir à l’occasion de l’anniversaire de Mon Brun « Gaya Rive Gauche » du Grand Chef  Pierre Gagnaire que l’on ne présente plus.

Deux jours après, je me souviens de tous les goûts en bouche.
Pour dire… 

Outre les mets succulents (seafood), l’équipe est bien sûr professionnelle mais surtout ai-je envie de dire terriblement sympathique !

Nous avons passé un bien chouette moment et il intègre donc la catégorie privilégiée de nos QG parisiens.

Belle dégustation à tous !

44 Rue du Bac
75007 Paris