Tea and Ty (Rennes)

Depuis que mes parents se sont installés à Rennes, nous prenons beaucoup de plaisir à découvrir les salons de thé de la ville…

Tea and Ty faisait partie des endroits que je tenais à découvrir au plus vite.

Cette maison, qui a également une boutique à Paris, me faisait en effet de l’oeil depuis bien longtemps.

Elle propose plus de 130 références de thés rares et d’exceptions, de thés aromatisés, de rooïbos et d’infusions prioritairement bios.

En décembre dernier, nous avons eu la chance d’y rencontrer le fondateur, qui nous a parlé avec beaucoup de passion des plantations de thé, en particulier celles du nord de la Thaïlande pendant que personnellement je me délectais du merveilleux Oolong « Cha Nang Ngam » (version thaïlandaise de l’Oriental Beauty*).
Fruité et floral, j’ai trouvé sa longueur en bouche tout à fait exceptionnelle.
Issu du cultivar Ching Shin, ce thé vient de la plantation de Mae Salong Nok dans le célèbre « Triangle d’Or » qui est située à 1 500m d’altitude. Elle fait partie de la « Royal Project Foundation »**.
Ma Maman quant à elle a dégusté un excellent thé japonais, le « Kabusecha Kagoshima » et mon Papou un « Earl Grey fumé ».
Les céramiques artisanales de Chiang Mai qui accueillaient nos délicieux breuvages étaient sublimes.

J’ai beaucoup apprécié cette adresse :  je l’ai trouvée authentique et elle fait la part belle aux thés natures dont les crus sélectionnés sont des plus intéressants.
Il n’y a pas de carte de thés. On dit ce que l’on souhaite et on nous fait choisir « au nez » avec toutes les explications nécessaires et essentielles.
Les pâtisseries « maison » proposées au Tea Time sont excellentes. Des formules déjeuner existent également (non encore testées).

Bref je vous recommande vivement ce lieu rennais !

Belles dégustations à tous.

* « Sa particularité réside dans le fait que l’on ne ramasse que les feuilles qui ont été « mordues » par un petit insecte cousin de la cigale (le jacobias formosana), dont la trompe laisse une sécrétion dans la feuille de thé. »

** « La Royal Project Foundation, association à but non-lucratif, fut créée en 1970 par Sa Majesté Bhumibol Adulyadej, feu Roi de Thaïlande.
La fondation a pour objectif de lutter contre la déforestation, la culture de l’opium et la pauvreté en insérant socio-économiquement les tribus exilées du Laos, de Birmanie et de Chine installées dans les montagnes du nord de la Thaïlande. »

Comptoir et Salon de thé à Rennes
16 rue Victor Hugo 
35 000 RENNES
02.23.20.75.96

Comptoir de thé à Paris
21 rue de la Villette (métro Jourdain)
75019 Paris
09.86.58.58.89

Bangkok (20-22 avril 2018)

20 avril

Rien de spécial ce jour si ce n’est un p’tit massage des pieds dans une rue qui nous a fait faire une balade en nocturne et une surprise vraiment drôle de la part la Guest Relations Director de l’Oriental concernant nos poilus !

 

21 avril

Après un bon petit déjeuner (de 3h !) où j’ai lu pendant que Mon Brun dormait, nous sommes allés visiter sur le conseil de notre Concierge préférée Khun Sirintra le très beau Suan Pakkad Palace !

L’ensemble regroupe huit maisons thaï traditionnelles et une sublime collection d’Art. Nous avons ainsi découvert et admiré le précieux héritage « Ban Chiang » (poteries, bronzes, squelettes…) datant de 2 500 av. JC !

A noter également le Pavillon de Laque d’une splendeur absolue…

Nous sommes rentrés à l’hôtel en Sky Train et avons pris des madeleines locales dans la rue en guise de Tea Time.
Un plouf dans la piscine et un dîner ont ponctué cette nouvelle belle journée…

22 avril 

Toutes les belles choses ont une fin…
Et pour pouvoir revenir, il faut partir !

Dernière journée dans notre pays et ville de coeur.
Certes nous ne serons pas allés au Laos comme « prévu » initialement, mais nous nous sommes bien reposés et surtout nous avons bien profité. C’est bien là le principal pour nous.

Un massage, un peu de shopping, quelques cartes sur le fil du rasoir, un plouf et un dîner thaï auront clôturé ce séjour.

Les bagages sont bouclés.
Vol à 9h05 demain matin.
Nous serons à Paris à 21h05 heure locale.

NEVER SAY GOOD BYE.
SAY SEE YOU SOON our Oriental Family…

Out of Bangkok (19 avril 2018)

Aujourd’hui, direction Nakhon Pathom en voiture !

Située à 55 km environ de la Cité des Anges, cette ville (et le coin) offre plusieurs possibilités de visites…

La Phra Pathom Chedi s’aperçoit de loin.
C’est le plus grand stupa du monde avec ses 127 m de hauteur !
L’édifice aurait été construit sur le site où le bouddhisme aurait été introduit en Thaïlande il y a deux mille ans…
Il jouit du plus haut rang des temples du pays.
Nous l’avons découvert, arpenté pendant plus de 2h tellement le lieu se prête à la contemplation.

Nous avons déjeuné très local et très bon (pour seulement 72 baths soit l’équivalent de 1€86 !) dans un petit marché non loin du Chedi.

Sur le chemin du retour, nous nous sommes arrêtés au Wat Sampran qui s’est révélé tout simplement INCROYABLE !
Jugez-en par vous-mêmes…

Et avant de rejoindre la Capitale, nous avons pu voir des plantations d’orchidées dans la campagne…

Fin de journée classique : coucher de soleil depuis la piscine de l’hôtel et dîner…

Bangkok (18 avril 2018)

Balade à pieds aujourd’hui jusqu’à Hualampong, la Railway Station de la Cité des Anges.
C’est un très beau bâtiment de 1916 où orchidées et végétation luxuriante se fondent dans le décor…

Nous avons ensuite déambulé au hasard dans le quartier puis nous sommes rentrés à l’Oriental en bateau avant de passer un délicieux moment en compagnie de notre amie Sirintra au Supanniga Eating Room pour le coucher du soleil sur Wat Arun, un verre et un très bon miam !

Bangkok (17 avril 2018)

Après les cinq piqures de moustique hier, deux de plus à 4h50 du mat !
Je n’ai pas réussi à à trouver le coupable pour lui faire sa fête (si ce n’est dans mon carnet de voyage)…

Aujourd’hui est une JOURNEE SPECIALE !
Entre de belles averses et de gros coups de tonnerre nous sommes allés fêter le premier anniversaire de Nabuchodonosor au Caturday Cat Café !

La journée s’est achevée avec le traditionnel Management Cocktail (mardi oblige) dans le Pavillon des Ecrivains avant de déguster un délicieux Tom Yam Kong puis de sombrer dans les bras de Morphée…