« Cinq méditations sur la beauté » de François Cheng…

Vous êtes atteints d’une envie irrésistible de lire depuis le début du confinement et vous n’y arrivez pas ?
François Cheng est sans aucun doute un des meilleurs remèdes littéraires que je connaisse…

Avec sa poésie, sa double culture, ses mots sans fard, l’écrivain dissèque toute cette beauté qui se trouve bien souvent à côté de nous sans que nous nous en rendions forcément compte. 

Il vous propose cinq petites méditations, cinq petites réflexions si vous préférez qui (ré)enchanteront votre quotidien.
Lisez-les à votre guise, au grè de vos envies. Je vous promets que vous oublierez l’espace d’un instant tout le négatif qui vous entoure…
Un paquet de pâtes et un de PQ si cela n’a pas fonctionné.

Belle lecture à tous ! 

©Céline Huet-Amchin

Note de l’éditeur (Le Livre de Poche) : 

« L’auteur livre ses réflexions sur la beauté et les questions existentielles ainsi que ses considérations littéraires, esthétiques, poétiques, philosophiques et spirituelles. L’occasion de faire revisiter les moments phares de la culture de l’Orient et de l’Occident. »