Thé-ritoires (Paris)

Il existe des lieux qui ressemblent tellement à tout ce que vous aimez qu’ils résonnent comme une évidence une fois la porte poussée…

Cela faisait TRÈS longtemps que je souhaitais découvrir Thé-ritoires.
Le personnage d’Arnaud Bachelin m’intriguait : archéologue de formation, désormais consultant, expert et historien du thé. Mais aussi un remarquable hôte qui saura vous accueillir 5 rue de Condé dans le VIe arrondissement à Paris.

L’ambiance est cosy à souhait.
Tout est parfaitement pensé et côté décoration (qui est à mes yeux d’une beauté absolue) et côté confort (grands fauteuils moëlleux et tables).

J’y avais rendez-vous pour un déjeuner avec mon amie hautboïste.
De ce que nous avons dégusté, nous avons tout aimé (tartes salées aubergines/cottage cheese – champignons/cheddar, scone et brioche/crème/myrtilles sauvages).
Les quantités très raisonnables en assiettes permettent de succomber à plusieurs gourmandises proposées…
La très belle carte de thés vous transporte selon vos goûts où vous désirez. Ils sont infusés dans les règles de l’art. J’ai ainsi pu goûter le merveilleux thé bleu/noir « Numéro 105 » (thé des rochers aux notes fruitées) et mon amie le « Kukicha vert » (tiges vertes du Japon, excellent lui aussi).

Thé-ritoires s’est révélé être un très beau voyage des sens, comme je les apprécie.
C’est un lieu magique, féérique, qui a une âme. Une vraie. Il vous donne envie d’oublier le temps, les agitations inutiles. Il vous donne envie de profiter, de déguster, de lire, de discuter, de partager, de vous envoler…
Et là, vous vous mettez à rêver : recréer le Cercle des poètes disparus, inviter J.K Rowling pour des lectures d’Harry Potter, Kate et Meghan pour un Tea Time so british… 

Arnaud Bachelin est très disponible et quelqu’un avec qui j’ai pris beaucoup de plaisir à converser… Nous avons évoqué le thé bien sûr, mais pas que.
En partant je me suis rendue dans une librairie pour m’offrir « Un thé chez les tigres » de Gilles Brochard dont il a su me parler comme il le fallait. 

C’était hier, et j’éprouve déjà un manque.
Le renard est décidément rusé. Il me tarde d’y retourner…

Ouvert du mardi au dimanche, de 11h30 à 19h30
01 42 03 31 51

Cérémonie du thé au lotus

Imaginez…
Une cérémonie du thé au lotus dans un lieu calme et ultra confidentiel à Paris.

C’est ce que j’ai eu la chance de vivre dimanche après-midi avec cinq autres personnes, et je suis encore dans ma bulle (pour dire…).

Animée par Cécile alias Sérendipi-Thé, ce fût un pur moment de poésie des sens, totalement magique.Je me suis cru pendant 2h30 au Vietnam. Un instant suspendu comme je les aime, loin de toute agitation inutile. Un vrai bonheur !

Nul besoin de trop de mots parfois. Je n’ai pas envie de tout dévoiler, en tout cas pour le moment.
Je pense que les photographies parlent d’elles-mêmes…

Je suis profondément ravie et touchée d’avoir pu assister à cette dégustation.
Cette technique ancestrale est loin d’être connue.
Je l’ai vécue comme un privilège rare, unique, que je ne suis pas prête d’oublier…

En marge, Cécile nous a également invités à découvrir un thé vert vietnamien et un incroyable Beauté Orientale (allez donc lire son article passionnant sur ces feuilles mordues ! ), le tout accompagné de petites gourmandises vietnamiennes (gâteaux de lune au thé vert, au lotus et à l’oeuf ainsi que des pâtés sucrés).

En aparthé

Il y a plusieurs mois désormais, mon amie Geneviève du blog  Mémo Emoi  m’a envoyé du thé d’une maison lyonnaise que je ne connaissais pas du tout : En aparthé.

J’ai donc pu tester :
Bohème Bio : un thé vert au jasmin, à la lavande et à la vanille
Bleu Lagon : un thé vert au pamplemousse et à la goyave
Fruits du Verger Bio : un thé noir à l’abricot et au romarin

Non seulement Geneviève a choisi fort à propos en terme de goûts mais encore ces liqueurs (au-delà de la qualité indéniable des feuilles et arômes sélectionnés) se sont révélées excellentes, que ce soit en infusions chaudes et froides (un bon point à mes yeux).

Ce fût, vous l’aurez compris, une bien jolie découverte.
Et comme ils ont une boutique en ligne, je vais pouvoir me réapprovisionner…

Belles dégustations à tous et un GRAND MERCI renouvelé à toi Geneviève !

12 juin 2018…

Geneviève est une coquine : elle a réitéré !

Tout est une nouvelle fois fort délicieux en bouche, avec une mention spéciale pour le Oolong

Tea Time au Queen Ann (Paris)

‌Une rue peu passante (il fallait vraiment connaître l’adresse).
Une belle carte de thés made by Goutte de Thé et Dammann Frères.
Des plats salés et de la pâtisserie « maison ».
Un accueil adorable.
Des tarifs très honnêtes.

Il n’en fallait pas plus pour que j’y passe un moment comme je les aime avec des amies…

J’ai testé le délicieux Wulong (Fujian, Chine) « Rouge Tendresse » (floral, grillé, fruité) et le carrot cake (une tuerie !).

Qui ? Queen Ann
Où : 5 rue Simon Le Franc, 75004 Paris

Les jardins d’Osmane (2e partie)

Le 28 janvier dernier a donc eu lieu comme prévu un p’tit évènement théiné comme je les apprécie à la boutique Caron (32 rue Notre-Dame de Nazareth à Paris)…
Et c’était fort sympa !

Ont répondu à l’appel :
– Sarah alias My cup of tea (serial organisatrice)
– Chloé alias Somewhere Over the Teapot
– Estelle alias Volutes Tea
– Adeline alias Thé + Toi
– Valentine alias Thé Café Scones
– Mathilde alias Instabouchefine

Nous avons été très bien accueillies par toute l’équipe du lieu, et particulièrement par Julie qui s’occupe du marketing  et de la communication ainsi que par Kevin.

Pour ma part ce n’était pas une découverte (lire ou relire Les jardins d’Osmane (1ère partie)) mais les réponses à nos questions confirment qu’ils font tout pour se développer « proprement » et en toute transparence afin que le thé soit de qualité, comme il se doit.
La matinée m’a permis de tester leur Milky Oolong (que je me suis empressée de resavourer chez moi en rentrant) et leurs Aiguilles d’Argent que je n’avais pas eu l’occasion de goûter jusqu’ici. De belle facture tous les deux.

Bref des Jardins d’Osmane j’aime leur sérieux, l’ambiance enchanteresse ainsi que la qualité indéniable de leurs thés.
Je continuerai donc à vous recommander vivement cette maison et j’espère que nous aurons la possibilité lors d’une prochaine rencontre de pouvoir échanger avec la fondatrice Anne Caron.

Encore merci à eux, ravie d’avoir revue une partie de la Team Tea Addicts et bravo à L’Atelier des Lilas qui nous a régalé côté gourmandises (sans gluten, sur le principe d’accords mets / thés).

Belles dégustations à tous !