Comment rafraîchir vos poilus en période de canicule ?

En cas de forte canicule, que nous connaissons actuellement en France, pensez à vos poilus !
Eux aussi ont besoin d’aide pour la supporter…

Il existe de nombreuses solutions en-dehors du b.a.-ba (fenêtres closes pour ne pas laisser entrer la chaleur, volets fermés aux 3/4, nourriture plus humide…).
Voici celles que j’ai retenues :

  • investissez si ce n’est pas déjà fait dans une fontaine à eau. Cet objet incite le chat à boire, ce qui est très bien ! Et ce que ce soit la canicule ou pas (bon pour éviter les problèmes au niveau des reins à terme)
  • gant mouillé à passer sur eux plusieurs fois par jour
  • glaçon dans leur(s) bol d’eau et/ou fontaine (mais pas trop sinon courante assurée !). Multipliez les points d’eau pour les inciter à boire.
  • serviettes humidifiées à plusieurs endroits de la maison (vaporisez un peu d’herbe à chat pour l’inviter à y aller) ou devant un ventilateur (ne pas le laisser allumé en dehors de votre présence par sécurité !)

Autres possibilités :

  • laissez couler un filet d’eau fraîche si vous avez une baignoire (pas très écolo cependant…)
  • prendre une bassine. Remplissez-la d’eau et mettez un jouet dedans. Pourquoi un jouet ? Cela incitera votre félin à tremper la patte et donc à se rafraîchir par ce biais.
  • « glaçon nourriture » (enrichissement pour les félins que j’ai découvert en regardant « Une saison au zoo »). Non encore testé de mon côté.
  • coussin rafraîchissant spécial pour chats ou une poche anti-douleur à placer au froid : non encore testé pour ma part non plus. Je redoute le côté gel à l’intérieur (un chat peut le percer et l’ingérer) mais il en existe sans produit. A voir…

Si vous voyagez avec eux : n’oubliez pas le brumisateur (bien que cela puisse les stresser) ou un gant à mouiller lors d’un arrêt. Ne les laissez surtout pas dans votre voiture fermée sans aération !

Le moyen de contrôle sont les coussinets. C’est par eux que le chat transpire le plus.

En cas de coup de chaleur, direction votre vétérinaire : c’est le seul qui pourra intervenir dans les règles de l’art et sans danger pour eux.

NDLR. Cette brève a été contrôlée par Isabelle Pasquet (Vetinparis), LA vétérinaire adorée de Sacré Jayavarman et Coon Nabuchodonosor (et de leurs humains) !
Un grand merci renouvelé à elle.

Paris-Caussade avec Nathalie Couderc !

Aujourd’hui je vous propose d’en savoir un peu plus sur notre Chevalier Libraire national Nathalie Couderc !

Nathalie, c’est LA libraire que l’on aimerait tous avoir en bas de chez nous.
Une passionnée au franc parler… et au flair incomparable !

Un p’tit carnet a donc voyagé entre Paris et Caussade.

Je vous retranscris ici la totalité de notre échange…

Une photo ? 

Comment et pourquoi es-tu devenue libraire ?

Comment ? Par hasard mais est-ce vraiment un hasard ? Surtout une belle opportunité en donnant un peu d’aide au libraire déjà en place puis à son départ j’ai pris la place en me jetant à l’eau. Mais j’ai toujours eu un contact avec les livres depuis que je suis en âge de lire. Un grand oncle qui travaillait chez Larousse et un père grand lecteur. J’ai toujours aimé l’objet, son odeur, et son contact.

Qu’apprécies-tu le plus dans ton métier ? 

Le fait que mon métier en grande partie c’est de lire qui est quand même un luxe ! Un privilège.
La fierté d’être le lien entre un auteur et un lecteur.
Découvrir des auteurs et les faire découvrir.
De passer 90% de mon temps avec des livres.

Une anecdote de libraire ?

Il y a toutes les perles des lycéens qui déforment les titres et c’est drôle et à la fois désespérant.
Mais le plus marquant c’est cet homme sourd et muet qui est un grand lecteur. Je dois lui faire mes conseils en face à face pour qu’il lise sur mes lèvres et sans faire de gestes ! Cela demande une grande concentration. C’est physique ! Et tellement drôle à la fois. Mais j’écris aussi les mots clés !

Le(s) livre(s) que tu as le plus vendu(s) ?

Mon record c’est « L’atelier des miracles » de Valérie Tong Cuong et « Par amour ».

Après en vrac :
Fourrure
Les Terres Saintes
L’invention de nos vies
Cabine commune
Intuitions
Jim
Summer
Les Promesses
Deux étrangers
Les brumes de l’apparence
American Psycho
etc…

Tes conditions de lectures ?

Je lis rarement dans le silence, je mets toujours de la musique. Parfois j’ai besoin de lire dans un milieu hostile pour voir si je retiens ! Mais principalement je lis isolée avec mon chien car je partage aussi des phrases à voix haute pour entendre la sonorité ! Le seul endroit où je ne peux pas lire c’est en voiture car cela me rend malade.
Je suis capable de lire devant la TV et souvent d’ailleurs. Je teste ma capacité de concentration.

Avec qui partages-tu tes premiers avis de lectures ?

Ca dépend !
Souvent avec l’auteur lui-même ou ma grande amie Sandy * qui a le privilège de tout entendre le bon comme le mauvais.
(Parfois Ghost)

* blog Meely lit

Quels sont les écrivains que tu aimes offrir et pourquoi ?

Cela dépend de la personne, de mon humeur !
J’aime bien faire découvrir les auteurs que j’aime. Mais aussi des livres surprenants. J’aime offrir Aristote car c’est mon idole !
Je ne donne pas de noms car la liste serait trop longue et je ne veux oublier personne !

Pourquoi ? Un livre ça reste, c’est un objet qu’on garde…

La littérature, c’est quoi pour toi ?

C’est une ouverture sur l’évasion, le monde. C’est une partie de ma vie et de mon métier. Je ne pourrai pas vivre sans. La littérature m’est indispensable.

Une phrase, un titre, un personnage que tu aimes particulièrement ? 

Une phrase culte :
« Vous êtes du magasin ? Non non, je fais de l’origami sur T-shirt » (« Cabine Commune » Delphine Bertholon)
«Que vaut la parole d’un écrivain à l’instant où un sujet s’impose à lui ? (Karine Tuil « L’insouciance »)

Personnage : Patrick Bateman
(c’est mon côté borderline)

Un titre : il y en a trop !

LE livre le plus incroyable que tu aies lu ? (et pourquoi ?)

« Ulysse » de James Joyce.
Ça ne se raconte pas, ça se lit !

Tu es nommée Ministre de la Culture : quelle est ta première mesure ? 

Mon dieu mais quelle idée quelle angoisse !
Tout dépend de l’actualité du moment.
Mais je crois que je m’occuperais des auteurs et des traducteurs qui sont malmenés…

As-tu déjà cédé à la tentation de l’écriture ? 

Oui et Non !
Ce n’est pas mon métier. Je sais déjà lire et c’est déjà beaucoup.
Mais peut-être que…

Que faut-il savoir de toi pour mieux te connaître ? 

J’ai un très mauvais caractère et il ne faut pas trop m’embêter ! J’aime aussi le silence et la solitude, je suis parfois un ours ! Mais je pense avoir un bon fond. Je ne suis pas rancunière mais j’ai une bonne mémoire.
Je ne supporte pas l’injustice…
Je suis un Chevalier Libraire !!!

A quelle(s) question(s) aurais-tu aimé répondre ? 

Là, je ne vois pas. Je trouve que c’est déjà bien toutes ces questions !

A quelle(s) question(s) n’aurais-tu pas aimé répondre ? 

Je réponds toujours aux questions qu’on me pose. Après les réponses ne sont peut-être pas toujours celles qu’on attend !!!

Quelle dernière question poserais-tu si tu faisais ta propre interview ? (accompagnée de ta réponse !)

(J’évite de me poser des questions car je passe la moitié de mes journées à répondre à des questions ! )

Fais ce que tu souhaites de ces dernières pages… 

Merci Céline pour ce petit carnet qui m’a fait un peu réfléchir !
Merci aux auteurs qui font que je suis la libraire que je suis.
Merci aux lecteurs pour leur confiance en suivant mes conseils.
Surtout, continuez à acheter les livres dans des librairies indépendantes !

Un GRAND MERCI Nathalie de t’être prêtée au jeu avec toute la franchise et la sincérité qui te caractérisent.
Ce n’est pas mon métier et ce n’est pas si facile que ça.
Je garde précieusement ce carnet.

Avec son autorisation, j’en profite pour partager l’illustration que m’a inspirée Nathalie et que je lui ai offert avant même de savoir que ces lignes existeraient…

Arthémiss épisode 3

Hier au soir ont été mis en ligne sur le blog grâce à Mon Brun (MERCI ) la nouvelle illustration (de mon cru, oui oui oui) d’où est tiré le nouveau logo ainsi qu’une nouvelle bouille…
J’espère que vous aimerez.

N’hésitez pas à me faire part de vos impressions et belle journée à tous !

© Création Céline Huet ®