« Retour à Winterhouse Hôtel » de Ben Guterson…

Elizabeth retrouve Norbridge, Freddy, Leona et découvre de nouveaux clients intrigants pour de nouvelles aventures toujours aussi magiques, énigmatiques et livresques en parallèle de l’évolution de sa situation familiale.
Au programme dans ce second tome ? Découvrir les passages secrets de l’hôtel… 

Quel bonheur d’avoir pu retrouver l’atmosphère enneigée de Winterhouse Hôtel !
Ben Guterson a su créer un univers et des personnages aussi intéressants et attachants les uns que les autres. L’histoire reste toujours autant addictive. 

Belle lecture à tous ! 

©Céline Huet-Amchin

Note de l’éditeur (Wiz, Albin Michel) : 

« Après des mois d’attente, Elizabeth est enfin de retour à Winterhouse Hôtel !  Elle apprend avec bonheur que Norbridge a finalement réussi à prouver qu’il est bien son grand-père, elle va donc s’établir à l’hôtel pour de bon ! Toute à sa joie de retrouver Freddy et sa bibliothèque chérie, Elizabeth n’en remarque pas moins quelques bizarreries… Qui est cette Elana qui l’assaille de questions ? Que signifient les mots gravés sur le sceau de Winterhouse Hôtel ? Pourquoi la tombe de Gracella est-elle introuvable au cimetière de la ville ? Autant de mystères à résoudre dans l’atmosphère envoûtante de Winterhouse Hôtel !
À partir de 10 ans »

« Descartes pour les jours de doute et autres philosophies à la française » de Marie Robert…

Que vous dire de plus suite à ma brève du 13 janvier dernier ? ( « Kant tu ne sais plus quoi faire il reste la philo » )

Après Spinoza, Aristote, Nietzsche, Épicure, Platon, Pascal, Levinas, Heidegger, Kant, Bergson, Wittgenstein et Mill, au tour de Rousseau, Montaigne, Descartes, Foucault, Sartre, Voltaire, Ricoeur, de Beauvoir, Camus, Valéry, Baudrillard et Weil !

Une plongée toujours aussi géniale dans les pensées de nos grands philosophes, 100% français cette fois avec la même formule qui rend le tout hyper digeste : une situation que tout le monde a connu ou peu connaître, le concept philosophique à appliquer, une petite biographie, un livre en particulier  et l’encart « Philo Rescue ». Avec en prime dans ce nouvel opus une « citation à emporter » !

Je suis vraiment devenue « fan » des écrits de Marie Robert ! La période est terriblement propice pour la découvrir ou la relire. 
Il me tarde désormais d’ouvrir « Le voyage de Pénélope » qui m’attend dans ma PAL… 

@ bientôt donc et belle lecture à tous ! 

©Céline Huet-Amchin

Note de l’éditeur (J’ai Lu) : 

« Comment gérer un patron tyrannique ? Peut-on survivre à la honte ? Comment garder son calme face à des enfants surexcités ? Peut-on triompher de sa timidité ? Faut-il ralentir pour vivre à son rythme ?
Ce livre a pour ambition d’apporter du confort à l’inconfort et de construire une passerelle entre des philosophes renommés et notre intimité.
Douze situations inspirantes nous plongent au cœur de nos émotions pour nous aider à affronter nos doutes et nos questionnements. Et apprendre à les surmonter. »

« L’Ickabog » de J.K.Rowling…

Bienvenue dans le royaume merveilleux de Cornucopia où tout le monde est heureux !
Sous le règne de Fred Sans Effroi et dans la capitale Chouxville en particulier, il fait bon vivre et les pâtisseries de Mes Beamish, Chef Pâtissière, sont à se damner.
Seule une ombre plane sur ce tableau idyllique : une légende venue tout droit du Nord du pays parle d’une créature monstrueuse qui habiterait les Marécages et qui mangerait les enfants……….. et les moutons !
Mythe, ou réalité ?
Une expédition royale s’organise suite au décès apparemment mystérieux de Mrs Doisel… 

Nul besoin de présenter ici J.K. Rowling qui nous a tellement régalés avec la saga que tout le monde connaît. 
Elle a dépoussiéré cette histoire inventée il y a dix ans pendant l’écriture des tomes d’Harry Potter et racontée à ses enfants qui attendait sagement son heure de gloire au grenier.
Très sensible au premier confinement contre la Covid 19 qui a empêché des millions d’enfants de se voir et d’aller à l’école, elle a décidé de mettre l’histoire  gratuitement en ligne et de proposer un concours d’illustrations (que vous retrouverez dans le livre). 

Au-delà de cette adorable attention qui me fait encore plus apprécier l’auteur, vous allez adorer vous immerger dans ce conte (qui n’a rien à voir avec vos sorciers adorés) à double lecture et qui vous tient en haleine du début jusqu’à la fin, que vous soyez un enfant ou un adulte. 

Je n’en dis pas plus et croyez-moi, vous me remercierez de ne rien avoir dévoilé qui aurait pu tout gâcher… 

Belle lecture à tous ! 

©Céline Huet-Amchin

Note de l’éditeur (Gallimard Jeunesse) : 

« Haut comme deux chevaux. Des boules de feu étincelantes à la place des yeux. De longues griffes acérées telles des lames. L’Ickabog arrive…

La Cornucopia était un petit royaume heureux. On n’y manquait de rien, le roi portait la plus élégante des moustaches, et le pays était célèbre pour ses mets délicieux: Délice-des-Ducs ou Nacelles-de-Fées, nul ne pouvait goûter ses gâteaux divins sans pleurer de joie!
Mais dans tout le royaume, un monstre rôde: selon la légende, l’Ickabog habitait les Marécages brumeux et froids du nord du pays. On disait de cette créature qu’elle avait de formidables pouvoirs et sortait la nuit pour dévorer les moutons comme les enfants. Des histoires pour les petits et les naïfs? Parfois, les mythes prennent vie de façon étonnante…
Alors, si vous êtes courageux et voulez connaître la vérité, ouvrez ce livre, suivez deux jeunes héros déterminés et perspicaces dans une folle aventure qui changera pour toujours le sort de la Cornucopia. »

« Kant tu ne sais plus quoi faire il reste la philo » de Marie Robert…

La philosophie à la sauce de Marie Robert est un plaisir infini sans fin… On en redemande !
Comme j’aurais adoré avoir le bonheur de l’avoir en Professeur lors de mes études en Lettres (classiques) et Langues (anciennes)… 

Ce livre m’attendait depuis un moment dans ma PAL.
Je l’ai tellement apprécié que j’ai commandé une fois la dernière page tournée « Descartes les jours de doute et autres philosophies à la française » ainsi que son tout dernier « Le voyage de Pénélope ». 

Marie Robert peut se targuer non seulement de convier, de revisiter, de dépoussiérer les plus grands philosophes en immergeant leurs pensées dans notre monde contemporain mais aussi de réussir l’exploit de nous faire tout comprendre de leurs préceptes et de permettre à notre mémoire de s’en souvenir (enfin) par le truchement de titres inoubliables, de situations qui font mouche, d’argumentaires concis, précis et de « Philo Rescue ».

Grâce à elle, philosopher devient terriblement sexy et elle l’a bien compris !
A la lecture de cette pépite littéraire nous comprenons aisément le choix du nom de son compte sur Instagram…

Alors n’hésitez pas un instant : vous allez (l’)adorer !
Et pour les sceptiques qui pensent que ce n’est pas pour eux, je prends les paris. 

Belle lecture à tous ! 

©Céline Huet-Amchin

Note de l’éditeur (J’ai Lu) : 

« Passer toute sa journée chez Ikea, rencontrer ses beaux-parents, se faire larguer au café, cohabiter avec son ado, faire un peu trop la fête… Autant de situations qui peuvent nous déboussoler. Que faire pour éviter la crise de nerfs ou de larmes ? Et si vous invitiez Platon, Spinoza, Nietzsche et leurs amis pour évoquer ces questions du quotidien ? Qu’est-ce que Kant aurait répondu à un texto de rupture ? Aristote aurait-il repris une vodka ? Les philosophes quittent enfin leur bibliothèque pour devenir nos complices de chaque instant.

Douze récits, douze concepts, douze philosophies pour nous aider à réagir avec humour à toutes les surprises de la vie. »