Une réponse sur “« Soudain la mer s’est répandue devant mes yeux, et j’ai eu la sensation qu’on ouvrait mon cerveau pour le laisser libre de s’étendre après des jours entiers dans un Tupperware » (Olivier Adam)…”

Répondre à Moërman Olivier Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.