« La faute de goût » de Caroline Lunoir…

« Le soleil est timide, mais c’est l’heure précieuse où la maison dort encore. Seule ma grand-mère laisse fumer son thé dans la cuisine et enchante les couloirs de l’odeur des tartines. L’hiver, quand je me lève au petit matin, les champs sont enrhumés de brume »…

Un séjour estival, une maison de famille; un clan disséqué, analysé, entre opposition et continuité…

Un premier roman (autobiographique ?) lucide, sans illusion, très réussi à mon goût et joliment écrit…

Je suis ravie de ce hasard de choix chez mon libraire, qui ne tient au départ qu’au titre qui m’a interpelée et au fait qu’il soit édité dans une des plus belles maisons qui soit…

Belle lecture à tous !

Editions Actes Sud

« Le désir est bref et le désir sans fin » de Patrick Lapeyre…

« Décider de ne pas choisir, et de tout garder »…
« Marcher bouche ouverte pour avaler le bonheur, marcher bouche fermée pour l’empêcher de s’échapper »…

C’est l’histoire d’une inépuisable et inéluctable souffrance amoureuse plus forte que tout, une dissection de tous les sentiments exacerbés qu’engendre l’amour fou et qui met en parallèle les émotions de deux hommes qui ne réagissent pas de la même façon tout en éprouvant la même chose…

Un joli roman…

NB. Prix Femina 2010

Belle lecture à tous !

Editions Folio

« Un barrage contre le Pacifique » de Marguerite Duras…

L’Indochine du vice et de la dérive…
De l’ennui et de la déception face à ce soit disant « classique »…
Le rythme est bancal, et le style a laissé la lectrice que je suis froide…
On n’apprend hélas pas grand chose sur cette partie du monde que j’affectionne désormais tant en lisant ce roman pourtant soit disant autobiographique dont j’attendais beaucoup…

Deuxième tentative durassienne, qui sera peut-être la dernière…

Quoi qu’il en soit, faites-vous votre propre opinion donc, belle lecture à tous !

Un barrage contre le Pacifique Marguerite Duras

Editions Folio