Une réponse sur “« Oublie que tu existes. Souviens-toi que tu es » (Eugène Ionesco)…”

Répondre à Carole Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.